Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider
stade
club house
vestiaire
couloir
stade
terrain

Résumés du weekend :  26 novembre

L'esm recevait Berigny à Marigny pour cette 8ème journée. L'ombre d'un doute a plané quelques secondes sur la tenue du match, le terrain du stade Yves Lemazurier étant complètement trempé. Le match a donc été délocalisé à Lozon, terrain toujours égal à lui même. Et tant mieux car les bleus ont mis les ingrédients pour l'emporter aisément sur le score de 5 à 0 contre son adversaire du jour. Costaud et sérieux défensivement, l'esm n'a pas tardé à montrer ses véléités offensives pour ouvrir le score. Après une première alerte sur le but adverse, c'est Maxime Duprey qui se signale en premer à la 8ème minute.  Puis c'est au tour de Teddy Rouxelin d'inscrire le second but d'une belle tête décroisée sur un amour de centre de Lucas Rabasse à la 18 ème minute. Preuve en est que Teddy est capable de jouer de la tête. Maxime Duprey inscrit un doublé à la 33ème minute sur une action d'école concluant une très bonne première demi-heure. Teddy combine avec Yann Leterrier sur le côté droit, celui-ci trouve dans l'intervalle Ben Mariette qui met en position idéal Maxime Duprey qui conclut sur une frappe sèche. Le dernier quart d'heure est plus brouillon et par excès d'individualiste les bleus tour à tour manquent des occasions d'alourdir la marque. Score de 3 à 0 à la pause.

De retour de vestiaire, les bleus sont conscients qu'ils doivent ne pas se relâcher et enfoncer le clou. C'est chose faite à la 53ème minute de jeu par l'intermédiaire de Julien Mulletier qui place une tête au second poteau sur un centre de Kevin Rouxelin. Les bleus insistent mais manquent de réalisme dans la finition sous les coups de boutoir de Lucas Rabasse et Teddy Rouxelin. Une nouvelle combinaison entre Lucas Rabasse et Yann Leterrier permet à ce dernier, excellent dans son couloir, de déborder une nouvelle fois et de servir en retrait parfaitement Ben Mariette. Celui-ci vérouille sa cheville pour envoyer un plat du pied en lucarne. Dans ces 20 dernières, les bleus opèrent plus en contre et ont l'occasion d'inscrire d'autres buts, un but est refusé logiquement à Maxime Duprey pour hors jeu, sans toutefois y parvenir.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir